cannabis Culture graines de cannabis

Le gouverneur du Colorado accordera des grâces de masse à plus de 2 700 condamnations pour marijuana

Le gouverneur Polis accordera des grâces massives à plus de 2 700 personnes condamnées pour marijuana. Le programme sera disponible pour les personnes qui ont des antécédents criminels pour une seule once de cannabis. Cela fonctionnera cannabis et personne âgée également pour ceux qui ont été reconnus coupables de crimes municipaux liés à la marijuana ou de convocations sans condamnation. Si vous avez été reconnu coupable d’un délit, vous pourrez vérifier si vous êtes admissible à une grâce.

Polis a déclaré qu’il continuerait d’évaluer les pardons potentiels et toute législation relative à la réforme de la loi sur la marijuana. Il a cité le House Bill 20-1424, qui a été parrainé par le représentant démocrate James Coleman de Denver. Dans cette mesure, Singer s’efforçait d’adopter un projet de loi de radiation complet. Son projet de loi aurait automatiquement effacé les dossiers des infractions liées à la marijuana et des crimes connexes après un certain temps. Le projet de loi aurait été un grand pas en avant pour l’État après avoir légalisé la drogue.

Le projet de loi adopté à l’Assemblée générale du Colorado l’année dernière permettra au gouverneur d’accorder des pardons de masse aux personnes condamnées pour faible consommation de marijuana. Depuis que l’État a légalisé la marijuana en 2012, les personnes condamnées avant la légalisation seront toujours confrontées à de nombreuses restrictions dans leur vie. Par exemple, ils ne pourront pas travailler dans l’industrie du cannabis. L’industrie du cannabis du Colorado interdit aux candidats ayant déjà été condamnés pour drogue pendant 10 ans ou plus.

Après l’adoption de la nouvelle législation, le gouverneur continuera d’évaluer toute législation adoptée par l’Assemblée législative. La nouvelle législation visait à abroger le projet de loi 20-1424 de la Chambre, qui était parrainé par le représentant James Coleman, un démocrate de Denver. https://www.ministryofcannabis.com/fr/graines-cannabis-feminisees/cbd-star-feminisees Ce projet de loi aurait automatiquement effacé les dossiers d’une personne pour certains crimes, y compris les infractions liées à la marijuana. De plus, la réhabilitation des condamnations d’un contrevenant ne serait plus applicable pour les arrestations effectuées avant la dépénalisation.

Le nouveau projet de loi a été adopté dans le Colorado. Il donne au gouverneur le pouvoir d’accorder une grâce de masse à ceux qui ont commis des infractions liées à la marijuana au niveau de l’État. La nouvelle loi permet également au gouverneur de gracier ceux qui ont été arrêtés mais qui n’ont pas été condamnés pour la drogue. Cela signifie que la loi ne s’appliquera pas aux personnes qui ont été arrêtées pour possession de marijuana dans le passé.

Le projet de loi donne également au gouverneur le pouvoir de pardonner en masse les personnes qui ont commis le crime au Colorado. Dans la plupart des cas, une réhabilitation sera délivrée s’il existe un risque substantiel que les condamnations d’une personne résultent de la consommation de drogue. La législation a été rédigée par le bureau du gouverneur, le bureau du développement économique et le gouvernement de la ville et du comté de Denver.

À l’automne 2018, le bureau du gouverneur avait émis un décret exécutif accordant la clémence à environ 3 000 personnes. En 2016, la législature de l’État a adopté une loi modifiée qui a permis au bureau du gouverneur de gracier plus facilement les contrevenants à la marijuana. Cette loi est une étape importante pour réduire le nombre d’arrestations liées à la drogue et accroître la sécurité publique. Mais si la loi est votée, il reste des questions.

Le gouverneur du Colorado a le pouvoir de pardonner aux gens pour une variété de crimes, comme la possession de marijuana. Peu importe qu’une personne ait ou non un casier judiciaire pour une infraction liée à la marijuana. Si vous êtes admissible à une grâce, le bureau du gouverneur vous identifiera par votre nom. Jusqu’à ce point, vous n’aurez pas à en faire la demande. Néanmoins, si vous avez été reconnu coupable d’un crime lié à la drogue dans le Colorado, vous pourrez demander une commutation.

Bien que la législation ne précise pas comment mettre en œuvre les pardons de masse, il s’agissait d’une étape majeure pour garantir que ces personnes aient la meilleure possibilité de faire effacer leur dossier. Un gouverneur du Colorado a le pouvoir de pardonner aux citoyens une variété de crimes, et le processus est assez simple. Cependant, la législation est une étape nécessaire pour lutter contre l’épidémie actuelle de cannabis. Cette mesure est la première étape pour nettoyer la loi sur la marijuana dans l’État.